Comment parier sur son sport favori ?

New Customers Only | Commercial content | 18+

Que vous soyez un fan de football, de rugby ou encore de courses hippiques, il existe un moyen de parier sur l’issue des matchs et des courses que vous regardez. Si vous croyez vraiment en votre équipe préférée ou que vous pensez assez connaître un sport pour gagner vos paris à tous les coups, n’hésitez pas à vous lancer dans les paris. Cependant, le monde des paris peut paraître complexe et assez fermé à premier abord. Même avec des connaissances sur un sport donné, parier n’est pas nécessairement chose aisée. Voici donc des règles fondamentales pour se lancer dans le pari.

La première règle est simple : la prudence. Même si vous croyez connaître un sport en profondeur ou que vous pensez être convaincu de la victoire de votre équipe préférée pour un match qui arrive, faites attention. En règle générale, ne misez jamais plus que ce que vous pourriez risquer de perdre : si perdre 200€ vous mettrait en difficulté financière, ne misez jamais 200€, mais plutôt 50€. Bien que vous limitiez alors vos gains potentiels, vous limitez surtout vos risques. Gardez à l’esprit que le pari est un hobby et pas un placement financier.

Vous n’êtes pas à l’abri de la malchance. Même si vous misez sur une côte qui paraît imperdable, on n’est jamais à l’abri d’un retournement. Un joueur un peu malade, un cheval en mauvaise forme ou des conditions météorologiques inattendues peuvent transformer un pari quasiment certain en échec total. Faites attention !

Passons maintenant au fonctionnement de base. Quand vous pariez, vous le faites sur un résultat d’un événement sportif, qu’il s’agisse d’un match ou d’une course. Tous les résultats n’ont pas la même probabilité d’arriver, donc ils ne rapportent pas tous le même gain si vous avez parié dessus avec succès : ils ont des côtes différentes. Un match PSG-Valenciennes voit par exemple des côtes très différentes en fonction de l’équipe sur laquelle vous misez, car elles ont des chances de victoire bien différentes. Vous pouvez aussi parier sur un résultat précis, plutôt que juste sur la victoire d’une équipe : cela inclut par exemple de prédire un score précis ou un match nul.

Si vous gagnez votre pari, par exemple si votre équipe de foot préférée gagne bien le match comme vous l’aviez prévu, vous gagnez alors votre mise multipliée par la côte du pari. Si vous avez parié 10€ sur votre équipe avec une côte de 2.5, vous récupérez alors 25€, auxquels il faut retrancher les 10€ misés pour calculer votre gain net. Parier sur des côtes élevées peut alors être attrayant, car une victoire multiplie votre mise, plutôt que de vous en faire gagner une petite fraction. Cependant, une côte élevée signifie une chance de victoire moindre. A l’inverse, miser sur des côtes basses signifie des gains plus minimes, mais plus probables. Il vaut mieux gagner dix fois deux euros qu’une fois trente en ayant perdu neuf fois !

Comments are closed.